Haricots blancs à la tomate (vegan)

20151111_195106-pola

J’ai profité du dernier jour férié pour préparer un bon petit plat mijoté. J’adore les légumes secs mais j’ai trop tendance à recourir à la facilité en utilisant des conserves, me privant au passage d’un certain nombre de nutriments. J’ai choisi des haricots blancs car j’avais dans l’idée de m’inspirer du cassoulet traditionnel pour obtenir un plat riche et réconfortant. Le résultat final n’a pas grand chose à voir mais reste néanmoins excellent!

J’ai tenu à utiliser mon mijoteur électrique, remisé au placard depuis que je ne mange plus de viande. Cet ustensile est une merveille pour obtenir une viande tendre et fondante et il en va de même pour les légumineuses! Certaines recettes indiquent qu’il n’est pas nécessaire de faire tremper les haricots au préalable mais j’ai préféré le faire tout de même, pour des raisons de digestibilité avant tout.


Petite note sur le mijoteur électrique:

Le mijoteur électrique, ou « slow cooker« , équipe quasiment toutes les cuisines outre-atlantique. Commercialisé il y a 40 ans sous la marque « Crock-Pot », il permettait aux familles nombreuses d’élaborer des plats abordables à base de légumes secs et de « bas » morceaux de viande. La cuisson lente et à basse température assurée par le crock pot donnait des ragoûts et potées savoureux. On commence à en voir chez nous en France, sous la marque Moulinex par exemple mais à des prix assez élevés. Si vous souhaitez vous équiper pour moins cher, vous devriez trouver votre bonheur sur Amazon.


 

Pour 6 personnes, vous aurez besoin de:

  • 400 grammes d’haricots lingots blancs,
  • 2 grosses carottes, pelées et coupées en dés,
  • 3 branches de céleri, coupées en dés,
  • 1 gros oignon, coupé en dés,
  • 2 gousses d’ail gâchées,
  • 1 cuillère à café de thym séché,
  • 1 cuillère à café d’origan séché,
  • 2 cubes de bouillon de légumes,
  • Poivre noir fraîchement moulu,
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomates,
  • 1 boîte de tomates pelées (si vous faites cette recette en saison, utilisez bien sûr des tomates fraîches!),
  • de l’eau.

Au préalable, la veille idéalement: rincer les haricots blancs et les placer dans un saladier. Les couvrir d’eau et laisser tremper pendant toute une nuit. Jeter les haricots qui sont restés en surface, et rincer soigneusement les autres.

Dans le récipient du mijoteur: placer les haricots, les légumes coupés en dés (carottes, céleri, oignons, ail), les herbes, le poivre et les cubes de bouillon émiettés. Ajouter de l’eau de façon à ce que les ingrédients soient totalement immergés. Placer le couvercle et entamer la cuisson (position « low » pour une durée de 6h ou « high » pour une durée de 3h).

A mi-cuisson, rajouter les tomates et le concentré de tomates. Bien mélanger et remettre le couvercle pour poursuivre la cuisson. A la fin de la cuisson, les haricots doivent être tendres, et la sauce bien épaisse. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire, et servir avec du riz ou de la polenta.

20151111_195134